Navigazione in Internet

FR/
Conférence — Avec Robert Martin
La navigation sur Internet

Actuellement, l’image du Web est comme un mirage du désert. L’accès à l’information semble fluide et rapide, un monde parallèle où se déversent quotidiennement des fluxs d’information. La navigation sur Internet, est une première expérience pour interroger son évolution sur différents supports, oscillant entre objet imprimé et univers du Web. Romain Badouard (Maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise en Sciences de l’Information et de la communication, Le désenchantement de l’Internet. Désinformation, rumeur et propagande, Éditions FYP, 2017) a déjà souligné quelques désenchantements que peut procurer Internet envers l’accès à l’information. La concurrence directe que génère les Fake News par exemple, envers l’information produite par les médias traditionnels. 
Les moyens mis en place aujourd’hui pour naviguer facilement vers la source de l’information sont restreint. Pour engager la réflexion sur ce sujet, R. Martin compare la navigation entre l’objet figé sur une temporalité fixe par le biais d’une carte print, par rapport à la navigation sur la barre de recherche actuelle d’internet. L’intervention du géographe Clément Blin (Institut de Géographie, Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Master 1 Environnement 2010.11, D.U Biodiversité et Grandes Infrastructures (BEGI) 2011.12 ) permets de décomposer et de confronter l’impact d’une carte touristique simplifié.
En détaillant les évolutions actuelles, R. Martin oriente la discussion vers l’aspect contre-productif de la navigation sur Internet. Il reprend également le travail d’Eli Pariser (militant d’Internet, The Filter Bubble : what the Internet is hiding from you, Penguin Press, 2011) l’impact du filtrage d’information et l’isolement intellectuel. Certains passages du travail de Nicholas Carr (Internet rend-il bête ?, Éditions Robert Laffont 2011).
Pour apporter une base technique à l’univers du Web, le développeur Front-End Thomas Cochet est présent lors de cette conférence (Développeur Front-End Javascript, DUT en électronique et 11 ans d’expérience en informatique). qui explique l’ouverture à la navigation sur Internet mais en contrepartie, un manque d’éducation pour utiliser et chercher l’information sur la toile. Il se confronte régulièrement à la recherche de source et à la vérification d’information sur Internet. Il évoque l’envers du décor, le manque de contrôle sur Internet.

EN/
Conference — With Robert Martin
La navigation sur Internet

Currently, the image of the Web is like a desert mirage. Access to information seems fluid and fast, a parallel world where daily fluxes of information flow. Browsing the Internet, is the first experience to question its evolution on various media, oscillating between printed objects and the universe of the Web. Romain Badouard (Lecturer at the University of Cergy-Pontoise in Information and Communication Sciences, Le désenchantement de l’Internet. Désinformation, rumeur et propagande, Éditions FYP, 2017) has already highlighted some of the disenchantments that the Internet can provide for access to information. The direct competition generated by Fake News, for example, for information produced by traditional media. The means put in place today to easily navigate to the source of information are limited. To start thinking about this subject, R. Martin compares the navigation between the frozen object on a fixed temporality by means of a print map, compared to the navigation on the current internet search bar. The intervention of geographer Clément Blin (Institut de Géographie, Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Master 1 Environnement 2010.11, D.U Biodiversité et Grandes Infrastructures (BEGI) 2011.12 ) makes it possible to break down and compare the impact of a simplified tourist map.
By detailing the current developments, R. Martin directs the discussion towards the counterproductive aspect of Internet browsing. He also takes over the work of Eli Pariser (Internet activist, The Filter Bubble: what the Internet is hiding from you, Penguin Press, 2011) the impact of information filtering and intellectual isolation. Certain passages of Nicholas Carr’s work (Internet rend-il bête?, Éditions Robert Laffont 2011).
To provide a technical basis to the world of the Web, developer Front-End Thomas Cochet is present at this conference (Developer Javascript Front-End, DUT in electronics and 11 years of experience in computer science). which explains the openness to Internet browsing but in return, a lack of education to use and search for information on the web. He regularly confronts himself with the search for sources and the verification of information on the Internet. It evokes the reverse of the scenery, It evokes the reverse of the scenery, the lack of control over the Internet.